Matar Ba sur la «Génération 2024» # «Avec ces jeunes on aura des chances de médailles…»


 (Dakar) 120 jeunes issus de 10 disciplines âgés de 10 à 23 ans constituent le groupe de performance appelé «génération 2024» que l’Etat du Sénégal a mis en place pour une bonne représentation sportive du Sénégal sur la scène internationale. La cérémonie de lancement a eu lieu ce matin au salon d’honneur du stade Léopold Sédar Senghor.
«Opérationnaliser une nouvelle approche de gestion de l’élite sportive qui commence dès le bas âge», tel est l’objectif que le président de la République a assigné à Matar Ba, ministre des Sports. Une décision matérialisée à travers le programme «Génération 2024». Qui consiste en réalité à «cibler les jeunes pratiquant à fort potentiel âgés de 10 à 23 ans pour les préparer à représenter dignement notre pays à l’horizon 2024 avec une évaluation d’étape en 2020», a dit le patron du sport sénégalais qui présidé ce matin ce programme au stade Léopold Sédar Senghor.
«Génération 2024», un programme de 100 millions Fcfa
Il s’agira de  «mettre en place les moyens matériels, humains et financiers nécessaires en vue de donner à ces jeunes de réelles chances de représenter dignement notre pays sur la scène internationale. Avec le Comité National Olympique et Sportif Sénégalais (Cnoss), les fédérations concernées, de regrouper périodiquement  ces jeunes talents en leur assurant un encadrement technique, administratif et médical de qualité, sans oublier un encadrement pédagogique adéquat afin de les permettre d’allier harmonieusement sport de haut niveau et études académiques», ajoute le ministre des Sports, qui indique que les 120 athlètes qui ont été choisi sont des chances de médailles dans les compétitions internationales ciblées.
Ce programme selon lui, va coûter 100 millions Fcfa à l’Etat du Sénégal. Mais le coût du premier regroupement qui a démarré hier, est de 40 millions Fcfa.  Les disciplines concernées par la «génération 2024» sont le Judo, la natation, le taekwondo, le tennis, la boxe, le karaté, le Canoë-Kayak, la gymnastique le tennis de table et l’athlétisme.
A noter que cette cérémonie s’est déroulée en présence de Amadou Dia Ba, seul sénégalais médaillé olympique, Amadou Gacko, recordman du Sénégal en 400 mètres, le directeur de la haute compétition et l’ensemble des directeurs du ministre des Sports.
Auteur : Dakarposte.com

Nouveau commentaire :
Facebook

International | ACTUALITÉ | URGENT | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | RP & AUDIO | INTERVIEW | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | ​Fin du règne de Yaya Jammeh





TRAFIC DE MEDICAMENTS : 17 autorisations de mise sur le marché (AMM) signés pour ralentir la procédure douanière

Mort d’Aicha Diallo – Diouf Sarr dédouane entièrement l’hôpital de Pikine

Gambie - Un mystérieux donnateur fournit à tous les députés des véhicules L 200 d'une valeur de plus d'un milliard de f Cfa...Ce que l'on sait déjà de lui...

L'ambassadeur de Palestine à Dakar traqué par la justice française

Quel sort pour l'aéroport de Dakar ?

Gambie – Des voitures offertes au Gouvernement, le malaise s’installe au Parlement

Thierno Bocoum parle : « La vérité sur l’argent que j’ai reçu de l’Apr… »

Un Soudanais expulsé victime d'un "simulacre de consentement"?

Ces soldats tués au Niger: Que font les forces spéciales américaines en Afrique ?

Sénégal/France: Révélations du ministre de l'Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye



Senego TV-Zeyna la barbie noire: « Je n’ai jamais dit que mes seins… »

Pape Diouf : « je n’ai plus le temps de Assane Diouf »

Booba partage un vieux clip de Youssou Ndour pour répondre à La Fouine ?

Des nouvelles de Ndéye Guèye sur la maladie qui l’avait clouée au lit

Kouthia se dévoile : « Je suis dessinateur en bâtiment »

Selbé Ndome : "J'ai vu en songe Macky Sall, portant une saharienne en wax, chuter sur son côté droit devant une foule immense"

Le jour où Amdy Mignon a méprisé le patron de Lcs

Les trois conseils de Kouthia au Président Macky Sall

Bercy 2017 : Youssou Ndour dévoila les billets du Grand bal de Bercy

Adiouza : « Je cherche un mari parce que je vieillie »