Macky Sall promet d’alléger les conditions d’entrée des investisseurs pakistanais

Le président de la République, Macky Sall a promis, mardi à Islamabad (Pakistan), d’alléger les conditions d’entrée au Sénégal appliquées aux investisseurs et entrepreneurs pakistanais, jusque-là soumis au régime des visas.


 Le chef de l’Etat sénégalais s’exprimait au cours d’une rencontre avec les 25 premières entreprises du secteur privé pakistanais, dont les représentants ont fait part de leurs préoccupations relatives à la question des visas et du coût de l’électricité au Sénégal.Il a dit avoir pris la décision de reformer les coûts de l’électricité et d’adapter le code du travail en fonction des zones économiques spéciales pour booster les exportations.Macky Sall a proposé aux investisseurs pakistanais une visite de mise au point au Sénégal, qui leur permettra de "capter le maximum d’informations et de pouvoir ainsi investir aussi bien dans l’agrobusiness, le textile que le secteur du cuir".Interpellé sur le sujet, Mountaga Sy, le directeur général de l’APIX, l’Agence nationale pour la promotion de l’investissement et des grands travaux, a assuré que le Sénégal peut se targuer d’une "offre fiscale intéressante", en dépit de réformes à conduire concernant les coûts de facteurs de production."Nous avons organisé des forums dans ce cadre, mais aujourd’hui, nous avons une approche chirurgicale de l’investissement, c’est à dire une approche précise de l’investissement", a indiqué M. Sy, selon qui il s’agit, dans ce cadre, d’améliorer et d’adapter cette offre aux besoins des investisseurs pakistanais.D’une manière générale, "les investisseurs sont prêts à supporter les taxes fiscales, mais ils veulent un package d’incitation qui propose des coûts de facteurs de production compétitifs et un service de production sur place", a soutenu le DG de l’APIX.A la fin des échanges, le président sénégalais et sa délégation ont été invités à dîner par le président de l’Assemblée nationale du Pakistan, Sardar Ayaz Sadiq. Ce dernier a salué la nouvelle dynamique de la coopération sénégalo-pakistanaise, sous l’impulsion de Macky Sall.
APS
 

Nouveau commentaire :
Facebook

International | ACTUALITÉ | URGENT | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | RP & AUDIO | INTERVIEW | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | ​Fin du règne de Yaya Jammeh





Dr Bakary Samb sur la menace terroriste au Sénégal : "Toute psychose serait nuisible à notre économie"

Kobe Bryant fustige Trump: "S'il m'invitait à la Maison Blanche, je n'irais pas"

Mugabe singulièrement nommé ambassadeur de l'OMS

Trump autorise la publication de documents secrets sur Kennedy

Ps – Grosse révélation d’un Sg de coordination

Au Sénégal, une émergence sous assistance

Accaparement des terres : Bargny en guerre contre la centrale à charbon, le port et le pôle urbain

ABDOUL MBAYE, ANCIEN PREMIER MINISTRE DU SENEGAL «MON PERE, WADE, MACKY ET MOI»

Risques d’affrontements : Le feu couve à la Maison du Parti socialiste

JO-2016/corruption: Nuzman en liberté conditionnelle...



Adiouza : « Souma mariéwoul cette année, damay bayi musique »

Senego TV-Zeyna la barbie noire: « Je n’ai jamais dit que mes seins… »

Pape Diouf : « je n’ai plus le temps de Assane Diouf »

Booba partage un vieux clip de Youssou Ndour pour répondre à La Fouine ?

Des nouvelles de Ndéye Guèye sur la maladie qui l’avait clouée au lit

Kouthia se dévoile : « Je suis dessinateur en bâtiment »

Selbé Ndome : "J'ai vu en songe Macky Sall, portant une saharienne en wax, chuter sur son côté droit devant une foule immense"

Le jour où Amdy Mignon a méprisé le patron de Lcs

Les trois conseils de Kouthia au Président Macky Sall

Bercy 2017 : Youssou Ndour dévoila les billets du Grand bal de Bercy