Le Collectif des avocats de Karim Wade : « Ce nouveau désaveu cinglant confirme que les arrêts de la CREI et de la Cour Suprême du Sénégal sont dépourvus de toute valeur »

Karim Wade et Bibo Bourgi peuvent crier victoire suite à la décision du tribunal de grande instance de Paris, de rejeter toutes les demandes de l’État du Sénégal visant à saisir, en France, des biens appartenant à l’ancien ministre d’Etat, ministre des Transports et l’homme d’affaire Libano-sénégalais. Le fils de l’ancien président du Sénégal et Ibrahima Aboukhalil dit Bourgi restent propriétaires de leurs biens. Cette victoire n’a pas laissé indifférent le collectif des avocats de Karim Wade qui s’est fendu d’un communiqué parvenu à la rédaction de Leral. Nous vous proposons in extenso ledit communiqué.


Le Collectif des avocats de Karim Wade : « Ce nouveau désaveu cinglant confirme que les arrêts de la CREI et de la Cour Suprême du Sénégal sont dépourvus de toute valeur »
La justice française vient de rejeter les demandes présentées par l'Etat du Sénégal pour obtenir la confiscation des biens appartenant à Karim Wade. L'Etat du Sénégal se prévalait de l'arrêt tant décrié de la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI), juridiction d’exception ressuscitée par le Président Macky Sall en violation de la Constitution et des conventions internationales signées par le Sénégal. 
Ce jugement, solidement argumenté écarte l’une après l’autre les accusations portées contre Karim Wade en constatant qu’aucun des faits invoqués contre lui ne constituait une infraction. 

Ce revers s'ajoute à une longue série de déconvenues judiciaires infligées à l’Etat du Sénégal, par la Cour de Justice de la CEDEAO, par le Procureur de Paris qui a classé sans suite la plainte déposée contre Karim Wade et par le Groupe de travail des Nations Unies sur la détention arbitraire. Ce nouveau désaveu cinglant confirme que les arrêts de la CREI et de la Cour Suprême du Sénégal visant M. Karim WADE sont dépourvus de toute valeur. 

Ces arrêts, rendus dans des conditions gravement attentatoires aux droits et libertés fondamentales de M. Karim WADE, sous la houlette des magistrats Henry Grégoire DIOP, Mamadou Badio CAMARA et Abdourahmane DIOUF, ne sauraient désormais recevoir -comme vient de le prouver la décision de la justice française - aucun effet dans un Etat où la justice est rendue par des magistrats libres et indépendants du pouvoir exécutif, dans des procès justes et équitables comme le prévoit les Traités internationaux que tous les régimes démocratiques s’attellent à respecter. 

M. Karim WADE, est la victime d’un complot politico-judiciaire, ses droits ont été piétinés par des fonctionnaires exclusivement mus par leur souci de plaire à Macky Sall. Il poursuivra sans relâche, son combat pour le respect de ses droits et libertés fondamentales notamment en saisissant les juridictions internationales en vue d'obtenir la réparation du préjudice politique, matériel et personnel qu’il a injustement subis. 

Le Collectif des avocats de M. Karim Wade
Leral

 
Auteur : Dakarposte.com

Nouveau commentaire :
Facebook

International | ACTUALITÉ | URGENT | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | RP & AUDIO | INTERVIEW | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | ​Fin du règne de Yaya Jammeh





Acquisition de TiGO- Kabirou Mbodj ne lâche pas

JO-2016/corruption: Nuzman en liberté conditionnelle...

Bamba Fall sur la plainte du MEER: « C’est parce que j’ai traité Aliou Sall, Cheikh Kanté et Moustapha Diop de voleurs »

Election présidentielle 2019: « Macky 3ème ou 4ème » selon Grand Parti

Gallo Tall du Pds : « Karim n’est pas un peureux de la trempe de Macky Sall »

Le Procureur ouvre une enquête

Projet d’attentat à Dakar : Ce que l’on sait du touareg arrêté hier, à Rosso

TRAFIC DE MEDICAMENTS : 17 autorisations de mise sur le marché (AMM) signés pour ralentir la procédure douanière

Mort d’Aicha Diallo – Diouf Sarr dédouane entièrement l’hôpital de Pikine

Gambie - Un mystérieux donnateur fournit à tous les députés des véhicules L 200 d'une valeur de plus d'un milliard de f Cfa...Ce que l'on sait déjà de lui...



Adiouza : « Souma mariéwoul cette année, damay bayi musique »

Senego TV-Zeyna la barbie noire: « Je n’ai jamais dit que mes seins… »

Pape Diouf : « je n’ai plus le temps de Assane Diouf »

Booba partage un vieux clip de Youssou Ndour pour répondre à La Fouine ?

Des nouvelles de Ndéye Guèye sur la maladie qui l’avait clouée au lit

Kouthia se dévoile : « Je suis dessinateur en bâtiment »

Selbé Ndome : "J'ai vu en songe Macky Sall, portant une saharienne en wax, chuter sur son côté droit devant une foule immense"

Le jour où Amdy Mignon a méprisé le patron de Lcs

Les trois conseils de Kouthia au Président Macky Sall

Bercy 2017 : Youssou Ndour dévoila les billets du Grand bal de Bercy