Carburant toxique : Alioune Tine demande l’ouverture d’une enquête judiciaire

Le directeur régional d’Amnesty International pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, Alioune Tine a suggéré, dimanche, aux juridictions sénégalaises compétentes, d’ouvrir une enquête judiciaire dans l’affaire du carburant toxique mis au jour par l’ONG suisse "Public Eye".


Carburant toxique : Alioune Tine demande l’ouverture d’une enquête judiciaire
Cette ONG a rendu public jeudi un rapport révélant "comment les négociants suisses en matières premières profitent des faibles standards en Afrique pour produire, livrer et vendre des carburants à haute teneur en soufre, interdits en Europe". 

Les pays cités dans cette étude sont l’Angola, le Bénin, le Congo-Brazzaville, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Mali, le Sénégal, la Zambie. Le document fait aussi état de quatre négociants suisses, tous propriétaires de réseaux de stations-service en Afrique : Trafigura et son félin Puma Energy ; Vitol et son enseigne Shell pilotée par le consortium Vivo Energy. 

Invité dimanche de l’émission "Remue Ménage" de Radio Futurs Médias (RFM), le directeur régional d’Amnesty International pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, Alioune Tine a qualifié de crimes les pratiques mises en évidence par Public Eye. 

Selon lui, "c’est en réalité un crime" dans la mesure où les carburants ainsi vendus contribuent à "polluer et empoisonner nos vies". Il a indiqué que selon une étude de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Dakar a un niveau de pollution sept fois supérieur "aux autres normes". 

"Il faut dire que c’est un crime", a répété avec force l’ancien patron de la Rencontre africaine de défense des droits de l’homme (RADDHO), visiblement scandalisé par cette affaire. 

Il a affirmé que ce dont les Sénégalais ont d’abord et avant tout besoin, "c’est d’avoir de bonnes informations" de la part des institutions nationales. 

Alioune Tine, qui avance aussi l’idée d’une commission d’enquête, a précisé que l’objectif de l’enquête judiciaire qu’il propose, doit consister à "édifier" les citoyens et à faire en sorte que "toutes les conséquences" de cette affaire "soient tirées". 

AVEC APS
Auteur : Dakarposte.com

Nouveau commentaire :
Facebook

International | ACTUALITÉ | URGENT | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | RP & AUDIO | INTERVIEW | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | ​Fin du règne de Yaya Jammeh





TRAFIC DE MEDICAMENTS : 17 autorisations de mise sur le marché (AMM) signés pour ralentir la procédure douanière

Mort d’Aicha Diallo – Diouf Sarr dédouane entièrement l’hôpital de Pikine

Gambie - Un mystérieux donnateur fournit à tous les députés des véhicules L 200 d'une valeur de plus d'un milliard de f Cfa...Ce que l'on sait déjà de lui...

L'ambassadeur de Palestine à Dakar traqué par la justice française

Quel sort pour l'aéroport de Dakar ?

Gambie – Des voitures offertes au Gouvernement, le malaise s’installe au Parlement

Thierno Bocoum parle : « La vérité sur l’argent que j’ai reçu de l’Apr… »

Un Soudanais expulsé victime d'un "simulacre de consentement"?

Ces soldats tués au Niger: Que font les forces spéciales américaines en Afrique ?

Sénégal/France: Révélations du ministre de l'Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye



Senego TV-Zeyna la barbie noire: « Je n’ai jamais dit que mes seins… »

Pape Diouf : « je n’ai plus le temps de Assane Diouf »

Booba partage un vieux clip de Youssou Ndour pour répondre à La Fouine ?

Des nouvelles de Ndéye Guèye sur la maladie qui l’avait clouée au lit

Kouthia se dévoile : « Je suis dessinateur en bâtiment »

Selbé Ndome : "J'ai vu en songe Macky Sall, portant une saharienne en wax, chuter sur son côté droit devant une foule immense"

Le jour où Amdy Mignon a méprisé le patron de Lcs

Les trois conseils de Kouthia au Président Macky Sall

Bercy 2017 : Youssou Ndour dévoila les billets du Grand bal de Bercy

Adiouza : « Je cherche un mari parce que je vieillie »