Campagne de Libye: rapport parlementaire accablant pour David Cameron

Une commission parlementaire britannique accuse David Cameron d’avoir favorisé l’essor du groupe Etat Islamique en Afrique en menant une intervention militaire mal préparée en Libye en 2011. Dans un rapport accablant pour l’ancien Premier ministre, les députés estiment que cette campagne de bombardements initiée aux côtés de la France a accéléré l’effondrement politique et économique de la Libye.


Campagne de Libye: rapport parlementaire accablant pour David Cameron
David Cameron « a fondé l’intervention militaire britannique en Libye sur des suppositions erronées et une compréhension incomplète du pays et de la situation ». Dans ce rapport qui n’épargne pas l’ancien Premier ministre, les députés estiment que le gouvernement britannique n’a pas su voir que la menace contre les civils était exagérée et que la rebellion comprenait une importante composante islamiste.

Ils accusent aussi David Cameron ne pas avoir cherché à trouver un moyen d’écarter le leader libyen Mouammar Kadhafi. « Un engagement politique aurait pu permettre de protéger la population, de changer et de réformer le régime à un coût moindre pour le Royaume-Uni et la Libye », note la Commission pour qui l’ex-Premier ministre « porte la responsabilité ultime de l’échec à développer une stratégie cohérente en Libye dont les résultats se font encore sentir aujourd’hui. »

Ce constat à froid contraste violemment avec la fierté affichée par David Cameron qui avait jugé - à l’époque - cette campagne en Libye comme un triomphe en matière de politique étrangère. L’ancien locataire du 10, Downing Street n’a jamais voulu venir témoigner devant la Commission. Il a définitivement abandonné sa carrière politique en quittant son siège de député, ce lundi 12 septembre.


L'absence de vision à long terme

Le rapport parlementaire britannique pointe aussi le manque de vision à long terme des responsables britanniques et français qui se sont lancés sans penser à l'après-Kadhafi.


Quand les Britaniques et les Français décident d'intervenir, en Libye, il y a urgence, les chars du colonel Kadhafi, font route vers Benghazi, et le dictateur libyen a promis de nettoyer les poches d'opposants, « maison par maison, rue par rue »... Mais le rapport rappelle qu'en 24 heures, l'intervention militaire, destiné à protéger la capitale de la Cyrénaique était terminée et les renforts blindés de Kadhafi taillés en pièces aux portes de Benghazi sur la route d'Agdabiya, par les avions américains, français et britaniques.

Londres et Paris, deux pays à la forte culture expéditionnaire, ont donc transformé une résolution de l'ONU visant à protéger les populations civiles, en une aventure conduisant à un changement de régime. Le 31 octobre 2011, quand les opérations militaires de l'Otan prennent fin, les Anglais, comme les Français n'ont pas de plan pour la reconstruction politique Libye.

« Cet épisode libyen a été la pire erreur de mon mandat », concédait Barack Obama au printemps 2016. Selon le rapport, le gouvernement britanique n'avait pas perçu la menace transnationale que constituait alors les éléments islamistes liés à la rébellion. Quatorze mois plus tard, la France entrait en guerre au Mali et l'on retrouve aujourd'hui encore des armes libyennes au Sahel. Les Russes, eux aussi, ont tiré les leçons de l'intervention occidentale en Libye en se donnant les moyens militaires de protéger leurs intérêts en Méditerranée en intervenant en Syrie en 2015 préférant le dictateur Bachar el-Assad aux factions jihadistes nées de la révolution syrienne.

Nouveau commentaire :
Facebook

International | ACTUALITÉ | URGENT | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | RP & AUDIO | INTERVIEW | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | ​Fin du règne de Yaya Jammeh





Un certain Birane se défausse sur le Pr Macky Sall à Tivaouane

THIERNO BOCOUM "MACKY EST DANGEREUX"

L’AFFAIRE AÏCHA DIALLO OU L’ÉCHEC DE LA RÉFORME HOSPITALIÈRE ?

Yahya Jammeh devant un tribunal gambien?

Macky Sall à Tivaouane pour présenter ses condoléances…

Conquête de Touba – Macky se distancie des losers

Abdoulaye Ndiaye, Responsable Apr à Grand-Yoff : “les Sénégalais ne sont pas contents du Gouvernement “

Youssou Ndour – Cheikh Amar, un gros nuage nommé Assane Diouf

« La COJER, une structure sacrifiée par ses dirigeants », selon…

Mankoo, vers une implosion ?



Chon reçoit des menaces de mort !

Papa boy Djiné dit ses vérités sur la maladie de Ndèye Gueye

Adiouza : « Souma mariéwoul cette année, damay bayi musique »

Senego TV-Zeyna la barbie noire: « Je n’ai jamais dit que mes seins… »

Pape Diouf : « je n’ai plus le temps de Assane Diouf »

Booba partage un vieux clip de Youssou Ndour pour répondre à La Fouine ?

Des nouvelles de Ndéye Guèye sur la maladie qui l’avait clouée au lit

Kouthia se dévoile : « Je suis dessinateur en bâtiment »

Selbé Ndome : "J'ai vu en songe Macky Sall, portant une saharienne en wax, chuter sur son côté droit devant une foule immense"

Le jour où Amdy Mignon a méprisé le patron de Lcs