BACKA NIANG SORT SON PREMIER ALBUM «Le mbalakh est dans mes veines»

Vendredi 25 Mars 2016

L’ancien rappeur du groupe «Gokh Bi système», Backa Niang emprunte un autre chemin dans carrière musicale. Ce fils de la banlieue a choisi de faire du Mbalakh pur et dur en affirmant hier, lors de son point de presse, que cette musique est dans son sang (Adn), car ces ancêtres sont des Gawlos. Intitulé «Bët set», son nouvel album qui va sortir aujourd’hui est composé de 9 morceaux.

PEOPLE & BUZZ

«Le mbalakh est dans mon sang. Cette musique se réveillait en moi, c’est mon point fort car mes ancêtres sont des Gawlos», a débuté le célèbre chanteur Backa Niang. En effet, l’ancien rappeur du groupe «Gokh bi système» a tenu une conférence de presse hier, pour annoncer que son nouvel album intitulé «Bet set» va sortir aujourd’hui. Etant parti immigrer en Argentine depuis quelques temps, Backa Niang est revenu au bercail car c’est son sang Guewel qui lui a fait changé de parcours. L’ancien rappeur a intitulé son album «Bet set» qui signifie œil clair. Selon lui, il a commencé à chanter à partir de 13 ans et les gens ont commencé à lui dire qu’il faut éveiller le talent qui est en lui. 

«Je rêve de faire une carrière internationale»

Parlant de ses ambitions, Backa Niang a annoncé qu’il voudrait faire une carrière musicale internationale. C’est sur ces entrefaites qu’il a mélangé le Rnb, le Coupé Décalé, l’Afro Bit et le Mbalakh en même temps, le chanteur a mélangé des langues comme Swahili, l’anglais et le wolof. Dans le même sillage, l’album est composé de 9 morceaux qui sont Beugue Nala lol (remix), Djieynaba, Sama Djiguène, Passe, Serigne Fallou, Seydina Mohamed (Psl), Bawou Naan et Guinté Walima. 
Selon le nouvel mbalakh man, le morceau Sama Djiguène rend hommage à la famille de son père et principalement sa sœur Ami Niang. En outre, la chanson Passe est fait spécialement pour les émigrés. «L’immigration est un djihad. La vie est dure là bas. En plus, si quelqu’un voudrait voyager il faut réunir un passeport, un laisser passer et de l’argent pour voyager c’est à dire acheter un billet. Si ces conditions ne sont pas réunies, la personne ne pourra pas partir» explique-t-il.
Le célèbre chanteur de Guinaw Rail a affirmé qu’il ne ressentait plus le Rap c’est pour cela qu’il a arrêté avant d’ajouter que le Hip Hop peut aller ensemble avec le mbalakh. En concluant, Backa Niang a déclaré que son album va sortir aujourd’hui en faisant une caravane le 25, 26 où ils vont entrer dans les quartiers de la banlieue ainsi qu’au centre ville et dans les maisons des artistes pour vendre les Cd.

Bineta DIOUF


Nouveau commentaire :
Facebook

International | ACTUALITÉ | URGENT | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | RP & AUDIO | INTERVIEW | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | ​Fin du règne de Yaya Jammeh