Aux origines du huit mars, fête de la femme

Mardi 8 Mars 2016
PEOPLE & BUZZ

Le monde célèbre aujourd’hui la Woman’s Day ou journée internationale de la femme. C’est le 8 mars. Cette journée est issue de l’histoire des luttes féministes menées sur le continent Européen et Américain. Le 28 février 1909, une journée nationale de la femme (National Woman’s Day) est célébrée aux Etats-Unis à l’appel du parti socialiste d’Amérique. 
A la suite d’une proposition de Clara Zetkin, l’internationale socialiste des femmes célèbre le 19 mars, la première journée internationale des femmes et revendique le droit de vote des femmes, leur droit au travail et la fin des discriminations dans le travail.
Des rassemblements et manifestations ont dès lors lieu tous les ans. En 1977, la journée est officialisée par les Nations Unies, invitant chaque pays de la planète à célébrer une journée pour les droits des femmes.
La date du 8 mars en elle-même est retenue par lénine 3, décrète la journée internationale des femmes le 8 mars 1921, en l’honneur aux femmes qui manifestèrent les premières le huit mars 1917 à Petrograd, lors du déclenchement de la révolution russe. Cette célébration s’étend par la suite à l’ensemble des pays de l’ancien bloc de l’Est.
La journée internationale pour les droits des femmes fait partie de 87 journées internationales reconnues ou initiées par l’ONU. C’est une journée de manifestations à travers le monde : l’occasion de revendiquer l’égalité et de faire le bilan sur la situation des femmes dans la société.
Traditionnellement les groupes et associations de femmes militantes préparent des manifestations partout dans le monde, pour faire faire aboutir leurs revendications, améliorer la condition féminine, fêter les victoires et les avancées.
Une première journée nationale de la femme (« National Woman’s Day ») a lieu le 28 février 1909 à l’appel du parti socialiste d’Amérique. Cette journée est ensuite célébrée le dernier dimanche de février jusqu’en 1913.
En 1910 à Copenhague, l’internationale socialiste adopte l’idée d’une « journée internationale des femmes », sur proposition de Clara Zetkin (Parti social-démocrate d’Allemagne) et Alexandra Kollontaï (menchevik du Parti ouvrier social-démocrate de Russie), sans qu’une date ne soit avancée.
Cette journée est approuvée à l’unanimité d’une conférence réunissant 100 femmes en provenance de 17 pays. Clara Zetkin aurait souhaité par cette journée contrecarrer l’influence des « féministes de la bourgeoisie » sur les femmes du peuple.
La première journée internationale des femmes est célébrée l’année suivante, le 19 mars 1911 pour revendiquer le droit de vote des femmes, le droit au travail et la fin des discriminations au travail. En Allemagne, en Autriche, au Danemark et enSuisse, plus d’un million de personnes participent aux rassemblements. 
Le 25 mars de la même année, un incendie dans un atelier textile de Triangle Shirtwaist à New York tue 140 ouvrières, dont une majorité d’immigrantes italiennes et juives d’Europe de l’Est, enfermées à l’intérieur de l’usine. Cette tragédie, liée à l’exploitation des femmes ouvrières, a un fort retentissement et est commémorée par la suite lors des journées internationales des femmes qui font alors lien entre lutte des femmes et mouvement ouvrier.


1.Posté par bienvenu le 11/03/2016 19:41
au fait le president est tout les jours accuser dans toute les presses ,et le jour suivant la veritee est avec lui au passage

Nouveau commentaire :
Facebook

International | ACTUALITÉ | URGENT | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | RP & AUDIO | INTERVIEW | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | ​Fin du règne de Yaya Jammeh