A la tribune de l’ONU, Barack Obama dénonce la montée du nationalisme

Le président Barack Obama s’est exprimé devant l'Assemblée générale des Nations unies qui débute ce mardi 20 septembre. Le président des Etats-Unis a dénoncé la montée d'un nationalisme agressif, d'un populisme grossier dans le monde entier, mais aussi, en filigrane, dans la campagne présidentielle américaine.


« Les faits et l’histoire sont de notre côté, du côté des sociétés qui laissent les peuples s’exprimer », a lancé le président américain dans un long discours largement axé sur la défense de la démocratie et du libre marché. « Un monde dans lequel 1 % de la population détient 99 % des richesses ne peut pas être un monde stable », a cependant reconnu Barack Obama.

« Je comprends que les inégalités peuvent conduire les peuples au rejet d’autrui, au repli sur soi ou à se tourner vers un homme fort qui se présente comme providentiel, mais ces choix ne conduisent nulle part », a prévenu le président.

Evoquant le groupe Etat islamique, Barack Obama a admis que le fondamentalisme serait long à éradiquer. « Mais si notre religion nous conduit à persécuter ceux qui ont une autre foi, si elle nous empêche d’envoyer les filles à l’école, alors les bases fragiles de notre monde risquent de s’effondrer », a-t-il encore affirmé. « Chacun d’entre nous est libre de rejeter ceux qui flattent nos pires travers et de suivre ceux qui s’appuient sur nos plus belles qualités », a-t-il encore ajouté.

Et le président américain de conclure : « dans ma propre vie, j’ai appris qu’on ne pouvait pas s’élever en abaissant autrui ».

Avant lui, c’est Ban Ki-moon qui était à la tribune. Le secrétaire général des Nations unies a commencé son discours par un plaidoyer sur la Syrie. Il a exhorté les dirigeants du monde à mettre fin au carnage dans le pays.

Nouveau commentaire :
Facebook

International | ACTUALITÉ | URGENT | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | RP & AUDIO | INTERVIEW | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | ​Fin du règne de Yaya Jammeh





Acquisition de TiGO- Kabirou Mbodj ne lâche pas

JO-2016/corruption: Nuzman en liberté conditionnelle...

Bamba Fall sur la plainte du MEER: « C’est parce que j’ai traité Aliou Sall, Cheikh Kanté et Moustapha Diop de voleurs »

Election présidentielle 2019: « Macky 3ème ou 4ème » selon Grand Parti

Gallo Tall du Pds : « Karim n’est pas un peureux de la trempe de Macky Sall »

Le Procureur ouvre une enquête

Projet d’attentat à Dakar : Ce que l’on sait du touareg arrêté hier, à Rosso

TRAFIC DE MEDICAMENTS : 17 autorisations de mise sur le marché (AMM) signés pour ralentir la procédure douanière

Mort d’Aicha Diallo – Diouf Sarr dédouane entièrement l’hôpital de Pikine

Gambie - Un mystérieux donnateur fournit à tous les députés des véhicules L 200 d'une valeur de plus d'un milliard de f Cfa...Ce que l'on sait déjà de lui...



Adiouza : « Souma mariéwoul cette année, damay bayi musique »

Senego TV-Zeyna la barbie noire: « Je n’ai jamais dit que mes seins… »

Pape Diouf : « je n’ai plus le temps de Assane Diouf »

Booba partage un vieux clip de Youssou Ndour pour répondre à La Fouine ?

Des nouvelles de Ndéye Guèye sur la maladie qui l’avait clouée au lit

Kouthia se dévoile : « Je suis dessinateur en bâtiment »

Selbé Ndome : "J'ai vu en songe Macky Sall, portant une saharienne en wax, chuter sur son côté droit devant une foule immense"

Le jour où Amdy Mignon a méprisé le patron de Lcs

Les trois conseils de Kouthia au Président Macky Sall

Bercy 2017 : Youssou Ndour dévoila les billets du Grand bal de Bercy